A la une

  • Nouveauté technique

    Un disque de frein anti particules chez Bosch

    -*+L’iPhone a révolutionné le smartphone. Bosch espère en faire de même pour le disque de frein, avec l’i-Disc. Mis au point par sa filiale Buderus Guss, ce disque réduit de […]

  • Services

    Carte grise en ligne : déjà un business

    -*+A partir d’aujourd’hui, toutes les démarches pour un certificat d’immatriculation (VN, VO, perte, changement d’adresse) se feront en ligne et non plus aux guichets des préfectures. L’administration conseille de créer un […]

  • Services

    Allo Joe : des mécaniciens à domicile

    -*+Vous êtes mécanicien indépendant et vous cherchez à augmenter vos revenus ? Vous serez peut-être intéressé par la start-up Allo Joe. Elle a mis en place dans la région nantaise une […]

  • Actualités Equipements

    Bosch se lance dans la calibration de caméras pour ADAS

    -*+Afin d’aider les réparateurs à traiter les véhicules équipé d’aides à la conduite, le groupe a conçu une gamme complète d’outils performants pour un contrôle et une calibration précise et rapide […]

Menaces sur le business des vitres teintées ?

En raison du renforcement des règles de sécurité routière, la pose de films de protection sera sans doute plus encadrée à l’avenir.

Sur les 26 mesures annoncées le 26 janvier dernier par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, la N° 23 concerne les vitres teintées. Que dit –elle ? Les pouvoirs publics proposent de « Préciser la réglementation du surteintage des vitres à l’avant des véhicules pour garantir le bon contrôle de certains comportements dangereux (utilisation du téléphone au volant, non port de la ceinture de sécurité …) ». On n’en sait pas beaucoup plus pour le moment, ni sur le calendrier, ni sur la méthode. Mais, l’enjeu est important car plus de 120 000 véhicules ont été équipés en France de vitres surteintées, rien qu’en 2014.

Pour sa part, Glastint rappelle qu’il est membre de l’Association Sécurité et Filtration des Films pour Vitrage (ASFFV*), et qu’à ce titre, il « partage l’avis du Conseil National de la Sécurité Routière (CNSR) concernant les problématiques de Sécurité Routière liées à la pose de films surteintés (foncés) sur les vitres avant ». Et de préciser que « le réseau Glastint respecte la réglementation en vigueur, et depuis plus de 7 ans préconise à sa clientèle d’utiliser des films pour vitrages ayant une TLV (Transmission de Lumière Visible) supérieure à 35 % sur les vitres avant ».
L’ASFFV travaille avec les autorités compétentes sur le sujet pour permettre la mise en place d’une réglementation qui tiendrait compte des attentes des pouvoirs publics et tout particulièrement celles des forces de l’ordre, mais aussi de celles des consommateurs ou utilisateurs, sans oublier les attentes des professionnels sur le sujet.
Outre la pose de films à transmission de lumière visible supérieure à 35 % sur les vitres avant, l’association propose également de définir l’homologation des films pour vitrages et de mieux encadrer la profession (plus de 800 acteurs employant 1800 personnes). Avant même que ne soit abordée la question des vitres surteintées en 2013, par le CNSR, la profession s’était déjà responsabilisée en mettant en avant des films plus clairs auprès de la clientèle. Les films à TLV supérieure à 35 % équipaient par exemple près d’une voiture sur deux en 2014.

Le réseau Glastint soutient activement l’ASFFV « afin de permettre la mise en place d’une réglementation et d’éviter une interdiction qui ne se justifie pas aujourd’hui ».

Le fait est que des enseignes proposent aujourd’hui des films beaucoup plus opaques. Exemple en Touraine, où Sun Glass Auto propose un film Black, made in USA, avec une transmission de lumière visible de 5 %. Ce qui veut dire que l’automobiliste est totalement invisible vu de l’extérieur. Il existe aussi des enseignes où le client peut poser lui-même le film, comme chez Variance Auto qui commercialise plusieurs kits dans des teintes qui vont du fumé ultra clair au fumé foncé. Autre exemple : la société Solarplexius propose une protection solaire en polycarbonate qui se colle contre la vitre. Elle joue le même rôle qu’une paire de lunettes de soleil : on voit à travers mais personne ne peut vous voir.

L’argumentaire des films de protection tourne autour de l’environnement (meilleure isolation contre le soleil), de la sécurité (protection contre les effractions) et la protection des animaux. Mais, il faut désormais tenir compte de la sécurité routière. Et ça risque de ne pas plaire aux conducteurs de SUV et de véhicules Premium, à la recherche d’intimité.

Voir l’argumentaire de Glastint : http://www.glastint.com/legislation-film-solaire-auto.php

Lien : http://asffv.fr/

Tous les membres du bureau de l’association sont liés à… Glastint.

Ajouter un commentaire

*
* (ne sera pas publié)

Articles les plus populaires

Shares