A la une

  • Nouveauté technique

    Une carrosserie qui s’auto-répare chez Lamborghini

    -*+Lamborghini vient de dévoiler aux Etats-Unis un nouveau concept-car, la Terzo Millennio. Cette voiture de sport du futur, à propulsion électrique, a été imaginée en partenariat avec deux labos du […]

  • Services

    Carte grise en ligne : déjà un business

    -*+A partir d’aujourd’hui, toutes les démarches pour un certificat d’immatriculation (VN, VO, perte, changement d’adresse) se feront en ligne et non plus aux guichets des préfectures. L’administration conseille de créer un […]

  • Services

    Allo Joe : des mécaniciens à domicile

    -*+Vous êtes mécanicien indépendant et vous cherchez à augmenter vos revenus ? Vous serez peut-être intéressé par la start-up Allo Joe. Elle a mis en place dans la région nantaise une […]

  • Actualités Equipements

    Bosch se lance dans la calibration de caméras pour ADAS

    -*+Afin d’aider les réparateurs à traiter les véhicules équipé d’aides à la conduite, le groupe a conçu une gamme complète d’outils performants pour un contrôle et une calibration précise et rapide […]

Une carrosserie qui s’auto-répare chez Lamborghini

Lamborghini vient de dévoiler aux Etats-Unis un nouveau concept-car, la Terzo Millennio. Cette voiture de sport du futur, à propulsion électrique, a été imaginée en partenariat avec deux labos du MIT (Massachusetts Institute of Technology). Au-delà du style et de l’emploi de super capacités pour alimenter des moteurs électriques, c’est surtout sa carrosserie qui vaut le détour. Elle est en fibre de carbone et sert entre autres à stocker l’énergie électrique, qu’elle peut ensuite réinjecter dans les moteurs électriques.

Et ce n’est pas tout.

Sans détailler ce que sont ces nano-matériaux en fibre de carbone, la marque italienne annonce cependant que la carrosserie serait en mesure de s’auto-réparer. Capable de détecter des fissures, provenant par exemple de chocs, la Terzo Millenio pourrait envoyer à travers des micro-canaux des produits chimiques permettant de colmater les avaries. La technologie permettrait de réduire les risques de rupture.

Tout ceci est pour l’heure théorique. Mais, Lamborghini y voit bien des avantages car il pourrait appliquer des carrosseries encore plus légère sur ses futurs bolides.

Articles les plus populaires

Shares